La cuve de stockage pour conserver de l’eau

La cuve de stockage fait partie des plus importants éléments indispensables dans le système de récupération d’eau de pluie. En effet, ce matériel de conservation représente la plus grande part du budget en plus des travaux à réaliser pour l’installer pour la récupération des pluies. Vous souhaitez économiser plus en récupérant des eaux de pluie au lieu d’investir dans des travaux d’assainissement et d’adduction en eau courante chez vous ? À travers cet article, vous allez trouver toutes les informations qui pourront vous être utiles afin de vous aider à mener à bien votre projet.

Choisir entre une cuve hors-sol et une cuve de stockage enterrée

Vous avez décidé de faire installer un système de récupération et de stockage d’eau de pluie chez vous et il est maintenant temps de faire le choix entre deux types d’installation. Le premier choix consiste à installer une cuve de stockage à implanter hors sol. D’une manière générale, ce type d’implantation se trouve non loin de la gouttière. Cette solution est plus facile à mettre en place et elle est généralement moins chère.

La deuxième installation consiste à opter pour un réservoir enterré. Pour bien assurer son fonctionnement et la sécurité de son implantation, elle nécessite plus de travaux. Bien qu’elle soit plus coûteuse et plus compliquée à réaliser, elle reste le meilleur système de stockage de l’eau de pluie et le plus prisé tout au long de l’année.

Quelle matière privilégier pour la cuve de stockage ?

Sur le marché actuel, il existe de plus en plus de modèles de cuves à eau disponibles. En effet, leurs matières varient d’un article à l’autre. Il y en a qui sont en polyéthylène, en béton et les cuves souples. Vous avez ainsi un large choix en fonction de vos besoins, de vos attentes et de votre budget. Chaque modèle présente plus d’avantages que d’inconvénients. Ce qui fait que c’est à vous de trancher le juste milieu pour obtenir une installation parfaite et conforme à vos exigences.

Cuve de stockage vertivale

Le volume de la cuve à choisir

En plus de dépendre de vos besoins au quotidien, le volume de la cuve de stockage qu’il vous faut dépend aussi largement de la superficie de votre toiture, mais aussi du taux de pluviométrie de votre région. Il faut juste noter que la capacité de ces instruments de stockage peut varier de 100 litres à 12 000 litres.

Les entretiens à faire au niveau d’une cuve de stockage

Afin que l’eau que vous consommez soit toujours d’une qualité optimale, il vous faut entretenir votre cuve de manière systématique chaque année. De ce fait, il est important de procéder à une séance de vidange de la cuve une fois par an minimum. Vous devez également effectuer un grand nettoyage pour que la cuve se débarrasse des bactéries et toute autre saleté accumulées au fil du temps.

Qu’elle soit récente ou non, une cuve de stockage d’eau de pluie vous posera problème si d’emblée, elle n’est pas conforme ou si des impuretés ont tendance à s’accumuler pour diverses raisons. Si vous souhaitez bénéficier d’une eau de qualité optimale, il est impératif d’avoir une cuve de stockage irréprochable.

Nettoyage de la cuve de stockage : quand et à quelle fréquence ?

Comme il a été dit précédemment, la réglementation prévoit un nettoyage annuel. L’entretien de votre cuve doit être mentionné dans un carnet sanitaire pour assurer un meilleur suivi. Dans le cas où vous souhaitez espacer un peu plus ces procédures de maintenance, il vous faut alors utiliser un préfiltre performant pour limiter l’encrassement de votre cuve et pour apporter plus de tolérance. Toutefois, quel que soit le cas qui se présente, une coloration anormale ou une odeur indésirable de l’eau devront vous servir d’alerte.

stockage-cuve-prix

Qui se charge du nettoyage de votre cuve de stockage d’eau ?

Cela dépend essentiellement du dysfonctionnement que vous rencontrez au niveau de votre dispositif de conservation d’eau et selon les clauses du contrat d’entretien que vous avez eus avec l’installateur à qui vous avez fait appel. Vous pouvez une fois de plus solliciter ses services ou le faire vous-même. Ce genre d’intervention relative au nettoyage de votre cuve d’eau peut aussi faire l’objet d’un devis que vous pouvez demander auprès d’un professionnel du métier.

Comment faire pour nettoyer une cuve conservatrice d’eau ?

Pour éviter au maximum de perdre une importante quantité d’eau, il est conseillé d’attendre que la cuve soit vide ou presque pour procéder à son nettoyage. Ensuite, munissez-vous d’un vide-cave pour pomper l’eau restante.

Avant qu’elle ne soit descendue dans la cuve, il faut que la pompe soit débranchée et que les abords soient sécurisés. Toujours en raison de votre sécurité, n’aventurez pas tout seul à descendre dans la cuve. Une autre personne doit vous aider et surveiller à l’extérieur. Elle pourra ainsi prévenir les secours et donner l’alerte si au cas où il y aurait un incident.

Commencent ensuite les techniques de nettoyage. Les derniers litres restants doivent être évacués à l’aide d’un aspirateur ou au seau tandis que les plus gros résidus sont débarrassés manuellement. Les dépôts sont aspirés ou pelletés en fonction de sa quantité.

Pour terminer, il est important de passer au brossage et au rinçage de la cuve. Si jamais il y a une odeur désagréable, ajoutez quelques gouttes de javel à de l’eau pour rincer. Avant de tout remettre en place, assurez-vous que la cuve soit en bon état, que tous les réglages soient au point. Ces différentes procédures vont vous aider à avoir de l’eau de qualité optimale pendant longtemps si elles sont respectées et appliquées à la lettre

Comment réhabiliter une cuve de stockage ?

Vous souhaitez vous lancer dans la réhabilitation de votre réservoir d’eau potable ? Dans la mesure du possible, optez pour les revêtements mono-composants et les enduits à base de charges minérales et de ciment. Il faut que la cuve soit sans additifs du type organique. Pour une meilleure sécurité, tous ces produits doivent avoir des certificats qui attestent leur conformité avec les exigences et les normes en vigueur.

 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: